7.3. Sauvegarde / Restauration

7.3.1. Serveur de rendition

La sauvegarde d’un serveur de rendition consiste en la copie du répertoire d’installation. Celle-ci peut aussi bien être effectuée à chaud qu’à froid.

Le dossier tmp contenu à la racine du répertoire d’installation peut être omis afin de limiter l’espace disque des sauvegardes. En effet, il contient seulement les documents ouverts et mis en cache lors de l’exécution.

La restauration d’une sauvegarde d’un serveur de rendition se déroule en deux étapes :

  • Restauration de l’installation : Il s’agit d’une simple copie du répertoire sauvegardé.
  • Restauration du service : La copie du répertoire d’installation ne permet pas de conserver le service créé au niveau du système d’exploitation (cf. Surveillance du service).

Pour le restaurer, il suffit d’exécuter le script :

  • Windows

    bin/InstallService-ARenderServer.bat
    
  • Linux

    bin/ARenderServer.sh install
    

Dans le cas où le service est déjà installé, il faut le supprimer au préalable :

  • Windows

    bin/UninstallService-ARenderServer.bat
    
  • Linux

    bin/ARenderServer.sh remove
    

7.3.2. Serveur de présentation

La sauvegarde d’un serveur de présentation consiste en la sauvegarde de :

  • L’application WEB déployée (WAR ou EAR)
  • La configuration du serveur d’application (si spécifique)
  • Les éléments (fichiers de configuration, librairies…) externalisés (s’il y en a)

La restauration d’un serveur de présentation nécessite alors le déploiement de l’application WEB déployée, de la configuration ainsi que des éléments externalisés.